Chroniques·romance

ABC love de Layla Namani

Hey les Addicts.!!

Edition: Black Ink Editions    Prix: 17€    Nb de pages: 415.

New Image.jpg

Résumé:

Croyez-vous aux rencontres hasardeuses ?

Hannah, jeune romancière débridée, menait une vie rythmée par des ébats sans lendemain et surtout sans attache. Un modus operandi qui lui convenait parfaitement, jusqu’à ce qu’un homme redistribue les cartes dans le sens inverse… Son tempérament de feu mis à rude épreuve, elle découvrira que certaines épines du désir sont venimeuses et que le passé est inextricablement mêlé au présent… Que cache cet homme qui semble connaître les faiblesses de la jeune femme ?

Une séduction intense, des échanges palpitants et une intrigue toujours plus oppressante. Une comédie romantique et dramatique dont le final époustouflant vous marquera d’un trait indélébile.

« Jérémy, le pompier. Il n’a pas su allumer la flamme ni éteindre le feu qui me brûlait…

Yoni Salvador ! Un vigil rencontré en boîte. Son machin était énorme ! Croyez-le ou pas… Il n’a jamais pu entrer dans ma petite boîte à moi. Un vigil recalé à l’entrée… Plutôt ironique… »

Autant vous dire que lorsque j’ai lu ce passage, qui survient dès les premières pages du livre, j’ai tout de suite compris que Layla Namani avait l’art de manier les mots et allait me faire rire…ça n’a pas loupé. ^^

Avec ce livre je suis entrée dans un vrai match de tennis dans lequel les personnages de Charley et Hanna utilisent leur bouche à la place des raquettes et les mots comme balle jaune. Quant à moi j’ai pris un malin plaisir à les regarder servir chacun leur tour et à tourner ma tête de droite à gauche et de gauche à droite afin de compter les points et savoir qui finira par faire un « jeu-set-et-match ». (désolé pour ceux qui n’y connaissent rien au tennis :\ ) Les dialogues sont truffés de jeux de mots et de répliques bien senties, tout ceci déblatéré par des personnages haut en couleur.

Au départ Hanna n’était pas ma copine, elle faisait trop prétentieuse pour moi et je ne suis pas fan de ça. Néanmoins, au fil des pages elle devient de plus en plus attachante et je me suis rendue compte qu’il y a une différence entre être prétentieuse et avoir confiance en soi, après tout pourquoi se parer de fausse modestie alors qu’on sait qui l’on est et ce que l’on vaut, so you go girl.!! 

En ce qui concerne Charley (je vous l’accorde le prénom n’est pas fameux 😉 ), il m’a plu de suite. Bon ok les personnages masculins et moi on est très vite copains en général mais lui…mamamia, oulala choucoulat, que bonita (oui je sais on dit bonito pour un homme mais ça ne rimait plus :p ) il ne m’a absolument pas laissé indifférente. J’avais autant envie de le claquer que de l’embrasser, ce mec souffle le chaud et le froid comme l’été cède sa place à l’automne, wouah il en vient même à me rendre poétique dis donc, mais il a ses raisons…et oui il y a toujours une bonne raison derrière ce genre de comportement à la limite du dédoublement de personnalité.

Car cette histoire a beau m’avoir fait sourire, rire, mit ma bouche en forme de O, je sentais bien que derrière cette légèreté se tramait quelque chose de bien moins fun mais je ne m’attendais vraiment pas à ça… ^^ Toute la fin est un amas de révélations et de « Oh. Ah. Oow.!! » qui m’ont laissé pantoise. Seulement voilà, qu’est-ce qu’une bonne histoire d’amour sans un brin de drame.? Pas grand chose ma foi et là vous êtes servi.

Que dire d’autre à part que je vous conseille ce livre.!! Il coûte le même prix qu’un Hugo roman et n’a franchement rien à envier à leur contenu. Alors oui il y a du sexe dedans et il ne faut pas être prude pour le lire, car bien que les scènes intimes se comptent sur les doigts de la main et ne soient pas plus crue qu’ailleurs, il y a pas mal d’allusions et de jeux de mots liés au sexe, mais sincèrement ce n’est rien de traumatisant, vous n’aurez pas à consulter un psy je vous rassure et vous l’assure.

Je vous invite donc fortement à laisser une chance à ce livre et à son auteur Layla Namani qui signe ici une histoire très complète et pleine d’esprit. 🙂

Bisous les Addicts… 😀

PS: cette lecture s’accompagne à merveille avec des dragibus (mais ne mangez pas les verts…ils ressemblent à des crottes de nez 😉 )

  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s