Non classé

Everything, Everything de Nicola Yoon

Titre: Everything, Everything     Auteur: Nicola Yoon    Edition: Bayard

Date de sortie: 6/04/2016    Prix: 16,90€    Nb de page: 359

IMG_4463.JPG

Résumé:

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre…

« Ce n’est pas parce que tu ne peux pas tout expérimenter que tu ne dois rien expérimenter.. »

Hey les Addicts.!!!!

Je vais vous faire une confession. Lorsque j’ai acheté ce livre c’était avant tout pour son résumé intéressant et sa couverture que je trouve super belle (d’ailleurs bravo à Bayard pour avoir conservé la couverture originale…well done guys.!! 😉 ) mais au delà de ça je n’en attendais pas grand chose. A vrai dire je savais qu’il allait me plaire, encore heureux que je n’achète pas un livre qui je pense va me déplaire vous allez me dire mais bon, mais je voyais déjà l’histoire prévisible se profiler à l’horizon. En bref, dans ma tête s’était « je vais aimer c’est sûr mais ça ne va pas être très original« … Oui bah là j’aurai plutôt envie de me dire « ferme ta grande bouche cocotte, lis ce foutu livre et après tu pourras juger« .!! (je sais je me parle méchamment parfois ^^)

Ce livre est tellement plus que ça. Il surpasse la simple histoire d’amour d’une fille malade qui rencontre un garçon. Madeline, aka « Maddy » l’héroïne de cette histoire, n’a pas juste une maladie, elle a LA maladie. Celle qui nous fait voir la vie autrement, celle qui nous fait nous rendre compte à quel point on se prend la tête pour rien, elle a une maladie qui l’empêche d’expérimenter tout ce que la vie fait qu’elle vaut la peine d’être vécue. Pourtant elle ne s’en plaint pas plus que ça, elle est résignée et accepte sa vie telle qu’elle est: cloitrée chez elle à respirer de l’air filtrer, découvrir le monde par le biais de ses lectures et voir la nature grâce à une véranda aménagée de fausses plantes. C’est une personne courageuse, touchante et à laquelle il est extrêmement facile de s’attacher. Tout comme sa maman avec qui elle a un lien très fort et Carla qui est un peu comme une seconde mère pour elle puisqu’elle s’occupe de Maddy toute la journée en l’absence de sa mère. On sent qu’elle est protégée, aimée et soutenue.

Puis il y a le personnage d’Oliver, aka « Olly », qui emménage avec sa famille dans la maison d’en face. C’est typiquement le genre de personne à donner l’impression de vivre sa vie pleinement pour mieux cacher ce qui s’y passe vraiment. Avec ses cascades et son emploi du temps imprévisible il est une bonne distraction dans la vie de Maddy. Ils forment un couple touchant, sans fioriture et mélodrame, il donne un second souffle à sa vie là où elle lui permet d’échapper à la sienne.

L’auteur nous fait vivre cette histoire de bout en bout. La maladie de « l’enfant-bulle » nous est expliqué simplement et de manière à ce qu’on soit touché par Maddy sans pour autant la prendre en pitié. On sourit, on rit, on est peiné, on est soulagé,…on est en colère.!! Car s’il y a bien une chose que ce livre démontre c’est que l’amour peut pousser à des actes magnifiques mais il peut également conduire à en commettre des horribles…et c’est prouvé par un retournement de situation auquel je ne m’attendais pas du tout. Oui, je vous le redis ce livre va au delà d’une simple histoire d’amour touchante adolescente et si vous vivez cette lecture aussi intensément que moi vous en ressortirez avec un sentiment très partagé de joie et de déception (pas déçu du livre hein…du moins je ne l’espère pas). C’est simple, vous en ressortirez dans le même état que Maddy. ^^

Bref au cas où vous ne l’auriez pas compris ce livre est pour moi un gros coup de cœur et je vous le recommande chaudement.!! 🙂

N’hésitez pas à me dire s’il vous tente et pour ceux l’ayant lu n’hésitez pas à venir en parler avec moi en privé sur Instagram ou Facebook afin d’éviter les spoils à ceux qui ne l’ont pas encore lu. Et dites-moi alors…+1 dans votre wishlist ou pas.? 😉

Bisous les Addicts… 😀

Publicités

4 réflexions au sujet de « Everything, Everything de Nicola Yoon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s